Scoptarium

Le Scoptarium

Cie les emplumées

 

Le présent n’est pas un commencement absolu, il est un carrefour, un embranchement vers l’avenir.

Êtes-vous certain d’avoir choisi votre parcours?

 

Avec Fanny Gonin, Raphael Colliaux, Estelle Eon, Victoria Donnet, Julien Lostenlen, Georges Harnack, Guillaume Raccapé,

 

Choisir une entrée, la porte, le son du carillon, l’épaisseur du paillasson

Rencontrer son visage entre deux porte, un oeil qui vous espionne, une langue qui sonne

Contourner l’évidence, le parasol

Avancer toujours sous le temps suspendu

Se perdre en jouir

Ouvrir ses certitudes

Traverser son histoire, les murs

Transgresser les règles du jeu

 

 

Cette troisième proposition se situe dans le prolongement de Dambule et Purgatorium. .

 

Par la présence de comédiens dans les différents parcours, l’installation prend vie. . Ces habitants rythment les lieux. Le spectateur s’immisce dans l’intimité des personnages qui leur ouvrent les portes.

 

 «Les dispositifs plongent véritablement le spectateur au coeur de la performance .(…) Le monde dans lequel le spectateur est plongé est tangible: La rencontre entre l’oeuvre et l’individu passe systématiquement par une confrontation dans l’espace. »

 

Catherine BOUKO, Corps et immersion, L’Harmattan, 2012, p 8.